Université Intégrale

Sociétés durables et écologie intégrale

23 Juin 2009

Sociétés durables et écologie intégrale, comment passer de la vision à l’action ?
Aujourd’hui, l’heure n’est plus uniquement aux bilans. Les premières initiatives telles que Limits to Growth de Meadows (1973), le Manifeste du Club de Budapest pour une conscience planétaire (1980) et plus récemment la Déclaration de l’état d’urgence d’Ervin Laszlo (2009) nous donnent un aperçu international et synthétique des faits et diagnostics que l’on peut faire en matière de durabilité sur l’ensemble de la planète. La question est à présent de sortir de nos contradictions pour déployer une réforme de nos modes de pensée et de vie. C’est bien avec cette ambition que nous avons placé cette cinquième journée de l’Université Intégrale : replacer l’homme au cœur du vivant et dégager des pistes de congruence entre la vision et l’action pour accélérer la transformation de nos sociétés vers la durabilité.

Nous avons cherché en particulier à répondre aux questions suivantes :
Pourquoi le développement durable, tel que défini par les instances internationales (environnemental, social et économique), nous confronte-t-il à nos contradictions ?
Comment arbitrer les priorités entre écologie, économie et société ?
Quelles sont les pistes de gouvernance pour mettre en œuvre la durabilité ?
Comment le vivant peut-il inspirer notre vision du monde ?
Comment repenser et organiser notre agriculture ?
Quels sont les éléments clés d’une vision durable ?
Comment agir de manière écologique et intégrale au quotidien ?
Qu’est-ce que écologie intégrale ?

Intervenants : Etienne Avronsart, Amandine Barthélémy, Tapas Bhatt, Gauthier Chapelle, Arnad Chowdbury, Carine Dartiguepeyrou, Philippe Desbrosses, Bénédicte Fumey, Yolaine La Bigne.

Téléchargez le programme