Soirée des amis

Que sera l'homme de demain ?

 
Date
20 septembre 2012
 
Horaires
19h30 - 22h00 (accueil dès 19h00)
 
Lieu
Forum 104
104 rue de Vaugirard, 75006 Paris
Métro Montparnasse, Duroc ou St Placide
 
Participation
10 €


Dans les années 70, le Club de Rome nous a fait prendre conscience des limites de la croissance. Dans les années 80, le mouvement écologique a mis en lumière l’importance de la sauvegarde de notre environnement vital. Depuis les années 90, le Club de Budapest attire l’attention sur la nécessité de faire évoluer la conscience- la vision, l’éthique et les façons de penser, de sentir et d’agir requise pour faire preuve de sagesse et de responsabilité dans le monde globalement interconnecté mais individuellement et culturellement diversifié. Où en sommes-nous de la reconnaissance de notre interdépendance avec le vivant ?

Pour Edgar Morin, « l’humanité est encore en rodage et nous sommes déjà aux approches de la post-humanité ». Mais vers quelle post-humanité allons-nous ? Quels sont les risques et les opportunités actuels de notre co-évolution ?

Quel type de société sommes-nous en train de construire ? Une société plus individualiste ou plus collaborative ?

L’habitat cristallise nombreuses de nos questions de société. Comment imaginer dès aujourd’hui un habitat désirable et durable pour demain?

Cette soirée portera un regard critique mais plein d’espoir sur les nouveaux ressorts de notre humanité dans un contexte de crise écologique. A l’heure du dépassement des limites que rendent possibles les nouvelles technologies de l’information et de la communication et les biotechnologies, la question de l’homme et de sa relation au vivant se pose à nouveau :

Geneviève Ferone tire la sonnette d’alarme en nous expliquant ce qu’est le mouvement transhumaniste. Elle nous invite à regarder la dimension humaniste et écologique de l’homme.

Stéphane Riot nous montre qu’il existe de multiples initiatives positives qui s’inspirent du vivant et témoignent d’une société qui s’oriente vers plus partage et de collaboration : web participatif, consommation collaborative, collaboration radicale etc.

Florence Leray s’intéresse elle à penser dès aujourd’hui la ville de demain à l’échelle humaine.
 
Cette soirée s’articulera autour de trois personnalités très engagées, chacune à leur manière, dans la co-évolution avec le vivant:

Geneviève Ferone, directrice du développement durable du Groupe Veolia Environnement. Elle est l’auteur du livre le Krach écologique (Grasset, 2008) et plus récemment avec Jean-Didier Vincent, biologiste et membre de l’Académie des sciences, du livre Bienvenue en Transhumanie (Grasset, 2012).

Stéphane Riot, fondateur de NoveTerra, est spécialisé en accompagnement à la mutation des entreprises et la prospective vers le développement durable. Il est également psychopédagogue et spécialisé sur le facteur humain dans les organisations. Il est co-auteur avec Anne-Sophie Novel de Vive la (co)révolution! Pour une société collaborative (Editions Alternatives, 2012).

Florence Leray, philosophe, rédactrice en chef du journal de l’économie sociale et solidaire L’Avisé. Elle est également réalisatrice de documentaires sur le développement durable (ArchiNature, une série de 15 documentaires sur l’architecture écologique en Europe). Elle a écrit plusieurs livres notamment Le négationnisme du réchauffement climatique en question ? (Golias, 2011) et Les 7 familles du développement durable (Presse Entreprises, 2009).

Cette soirée a été proposée par Carine Dartiguepeyrou et organisée avec l’ensemble de l’équipe du Club de Budapest.