Le nouveau paradigme de la co-évolution

 
Date
9 juin 2013
 
Horaires
8h30 - 18h00
 
Lieu
Forum 104
104 rue de Vaugirard, 75006 Paris
Métro Montparnasse, Duroc ou St Placide
 
 
Inscriptions

Le Club de Budapest fête ses 20 ans !

Une occasion pour rendre hommage à Ervin Laszlo le fondateur du Club de Budapest international et à son travail de recherche sur la co-évolution et le nouveau paradigme

Le Club de Budapest a le plaisir de vous inviter à une nouvelle journée de l’Université Intégrale sur le thème  « Le nouveau paradigme de la co-évolution».  

En 1972, le rapport du Club de Rome Limits to growth (Les limites de la croissance), lance une sonnette d’alarme en proposant des scénarios du futur qui montrent les excès et impacts négatifs que le développement économique peut à terme entrainer sur l’environnement. Ervin Laszlo, qui travailla sur l’impact humain de ces scénarios, fut un des premiers philosophes des sciences à montrer l’importance de la promotion des diversités culturelles dans l’évolution humaine comme de sa nécessaire interdépendance avec la nature (espèce végétale et animale) et avec le cosmos (biosphère). L’expression de « conscience planétaire », qu’il choisit pour caractériser cette triple interdépendance, est retenue comme pilier du Manifeste de la création du Club de Budapest en 1993.

En cette vingtième année de la fondation du Club de Budapest, notre conscience humaine que cela soit le respect des diversités culturelles, la biodiversité et le vivant, a cheminé mais nous sommes encore loin de mettre en œuvre les solutions d’urgence qui s’imposent à nous. Les sciences rejoignent les spiritualités dont certaines, bien avant l’heure, avaient eu l’intuition des lois du vivant. La société civile s’empare de ces sujets pour agir au quotidien malgré l’incertitude. Les entreprises et les institutions internationales contribuent, généralement de manière très inégale, avec un fossé entre les plus pionnières et les plus traditionalistes.

Si « la conscience est le fruit de l’évolution » comme le souligne Edgar Morin, comment faire en sorte que celle-ci s’accélère et se développe à un plus grand nombre pour faire masse critique ? Avoir une conscience plus large des enjeux planétaires requiert un changement de posture c’est-à-dire de valeurs et de comportements. Cela nécessite de prendre le « virage global »  et de changer de paradigme (Ervin Laszlo). Mais qu’est ce que signifie réellement changer de paradigme ? Edgar Morin nous invite à passer de la complexité à la pensée complexe en « luttant contre le probable » pour faire advenir l’improbable. Pour Ervin Laszlo, nous devons élargir notre conscience, en agissant de manière cohérente à notre niveau pour transformer collectivement le monde.

D’autres comme Brian Hall (Values shift), Don Beck et Chris Cowan (Spiral Dynamics), Richard Barret (The New Leadership Paradigm), proposent des grilles de lecture pour décrypter les niveaux de conscience. L’œuvre de Ken Wilber propose une nouvelle théorie dite « intégrale » intégrant toutes ces dimensions.

Comment comprendre la nature de l’évolution que nous vivons à l’heure actuelle ? La vision du monde postmoderne a beaucoup apporté en déconstruisant la modernité et en proposant d’autres valeurs notamment postmatérialistes (Ronald Inglehart) et l’émergence d’une « société plurielle » (Michel Maffesoli).

De nos jours, d’autres approches telles que la philosophie intégrale, l’approche postpostmoderne ou le mouvement évolutionnaire mettent l’emphase sur la nécessité d’intégrer les différentes strates de la complexité pour aller plus loin que la seule déconstruction de la postmodernité en reliant les différentes visions du monde. L’idée n’est plus seulement de déconstruire une réalité dominante voire asphyxiante mais d’offrir une philosophie constructive au tournant paradigmatique. Cela implique de nouvelles expressions de valeurs et de comportements plus collectifs, faisant appel à la fois nos capacités rationnelle, émotionnelle et spirituelle (transcendance).

Cette journée sera donc consacrée à l’étude critique et constructive de cette philosophie émergente : quels sont ses différents mouvements et expressions du changement de paradigme et d’une conscience planétaire ? Comment les dernières recherches en matière de nouveau paradigme se caractérisent-elles ? Quels sont ses impacts de la co-évolution en particulier en termes culturels ? En quoi la nouvelle approche évolutionnaire est-elle porteuse d’émergences ?

Cliquez ici pour télécharger le programme, les modalités d’inscription, et la présentation des intervenants.

Les conférenciers s’exprimant en anglais seront traduits simultanément.

Equipe Organisatrice :
Carine Dartiguepeyrou (Présidente – Club de Budapest) et Alain Gauthier (Vice-président – Club de Budapest), ainsi que l’ensemble de l’équipe du Club de Budapest France.

Pour vous inscrire :